Loading...

Ne laissez pas les renards entrer !

les renards de marche à l'ombre et la télésurveillance

Et si Michel Blanc a toujours sur lui quelques comprimés adéquats, personne n’a encore eu l’occasion d’en tester l’efficacité ! Autant s’en remettre à des méthodes plus conventionnelles, certes, mais éprouvées.

 

Ah le renard ! On ne s’en méfie jamais assez.

Car à l’heure où l’hiver pointe son nez et où la nuit nous envahit dès le plein après-midi, le renard a tendance à fureter ! D’autant que lumières allumées, chaque intérieur lui dévoile ses secrets sans pudeur. Alors, en fin de journée, à la nuit tombée, avant que chacun ne rejoigne ses pénates, l’occasion est tentante, pour le rusé, de tenter une intrusion au chaud.

 

 

 

Voici donc quelques conseils pour l’éloigner de votre foyer :

  1. Fermez vos volets ! Dès la nuit tombée, nul besoin d’exposer votre intimité largement éclairée aux promeneurs égarés… C’est aussi la première barrière à franchir si, vraiment, le renard est tenté. Pour des volets battants, n’oubliez pas la barre de sécurité qui relie les deux vantaux, histoire d’éviter toute possibilité de les arracher ou de les dégonder.
  2. Fermez votre porte ! La clé sous le paillasson, c’est fini ! Ou alors uniquement pour le cabanon de plage l’été… Et encore… La serrure en un seul un point, fini aussi ! Rien ne vaut une fermeture multi-points pour sécuriser votre entrée : elle sera plus difficile à crocheter. Et si vous avez tout misé sur la porte principale, n’oubliez pas celle du garage : complétée d’un solide verrou intérieur, elle n’en sera que renforcée.
  3. Sécurisez vos fenêtres ! Vous le savez, c’est un point sensible de votre habitation : selon la qualité du verre, il faudra entre 30 secondes et 6 minutes pour le briser. Terminé, donc, le simple vitrage… Désormais, il vous faut opter pour du double-vitrage feuilleté ou du double-vitrage anti-effraction : ce dernier a été conçu pour résister à 30 coups de masse avant qu’un homme puisse passer. De quoi décourager le renard le plus motivé.

 

En revanche, pour les dents qui poussent, désolés, on n’a rien trouvé 🙂

 

les renards de marche à l'ombre et la télésurveillance

 

 

Processing...
Thank you! Your subscription has been confirmed. You'll hear from us soon.
Inscrivez-vous à notre newsletter !
ErrorHere