Loading...

Quels réflexes adopter en cas de cambriolage ?

Avec un cambriolage toutes les 2 minutes en France, le risque en 10 ans s’est accru de 50% Les victimes d’un tel sinistre ne sont donc pas rares mais quels sont les bons réflexes à adopter suite à ce type d’incident ?

Etre victime d’un cambriolage se révèle traumatisant ! Mais dans de telles circonstances, il est important de garder son calme et d’agir avec efficacité et discernement.

Afin que le préjudice financier et moral soit pris en compte, il est important d’adopter les bons réflexes et de mener des démarches administratives auprès des Forces de l’Ordre et de son assureur.

Sachez que lorsque vous constatez un cambriolage chez vous, il est impératif de respecter certaines étapes :

• Ne touchez à rien afin de préserver les éventuelles traces et indices laissés à l’intérieur comme à l’extérieur de votre habitation.

• Prévenez immédiatement la police ou la gendarmerie (17) et attendez leur arrivée afin de faire constater l’effraction et de sécuriser les lieux. Il faut également leur expliquer ce qui a pu être manipulé par les malfaiteurs et signaler tout objet qu’ils auraient pu abandonner sur place.

• Listez les objets dérobés

Il est important de faire l’inventaire de ce qui a pu être dérobé et de rassembler l’ensemble des justificatifs qui peuvent attester de l’existence et de la valeur des biens dérobés.

• Déposez plainte au commissariat ou à la gendarmerie.

Rendez-vous au commissariat ou à la gendarmerie la plus proche de votre domicile pour déposer une plainte pour vol. Un délai de 48 heures est imposé par l’assurance. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte en ligne sur www.pre-plainteen-ligne.gouv.fr. Ce document pourra être signé lors d’un rendez-vous au commissariat ou dans une gendarmerie afin d’être considéré comme une plainte officielle. Un récépissé du dépôt de plainte est utile pour les démarches auprès de l’assurance. Il est impératif de déposer plainte même en cas de simple tentative de vol.

• Déclarez votre sinistre à votre compagnie d’assurance

La déclaration est à transmettre à votre assureur, en général dans les 48 heures suite à la découverte du sinistre (le délai de transmission peut varier selon votre compagnie d’assurance). Vous pouvez y joindre une liste provisoire des objets volés ainsi qu’une estimation de leurs valeurs. Pour connaître les modalités de transmission de la déclaration (lettre recommandée, appel téléphonique, transmission via Internet,…), rapprochez-vous de votre assureur. Pour connaître les évènements couverts par votre contrat assurance, référez-vous à ses conditions générales.

• Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés

Opposition Chéquier :

(Ouvert 24/7)

Le Centre national d’appel des chèques perdus ou volés (CNACPV), un service de la Banque de France, enregistrera votre opposition pendant 48 heures, le temps que vous confirmiez auprès de votre agence bancaire.

Opposition Carte bancaire :

(Ouvert 24/7 – Depuis l’étranger, composer le +33 442 605 303)

Serveur interbancaire pour la mise en opposition des cartes bancaires.