Loading...

Confinés en toute sécurité

famille chambre

Ce second confinement ne doit pas entraîner une baisse de votre vigilance en matière de protection de votre domicile (ou de votre local professionnel) ! Si une légère baisse de la délinquance a été constatée depuis le début de l’année, les chiffres d’octobre 2020 montrent que les cambrioleurs redoublent d’efforts ! Ainsi, le nombre de cambriolages de logements repart à la hausse pour atteindre les niveaux enregistrés habituellement en fin d’année.1

Les cambrioleurs s’adaptent également, en profitant de la souplesse de ce deuxième confinement, de l’alternance entre télétravail et journée sur le site de l’entreprise ou bien des trajets pour emmener les enfants à l’école, pour revoir leurs horaires et leurs modes opératoires. Cela tout en sachant tirer avantage du climat automnal qui permet d‘opérer en toute discrétion et de repérer plus aisément les maisons inoccupées et les horaires des occupants.

Pour vos protéger, voici quelques conseils à respecter.

Conseil n°1 : Activez le système d’alarme dès que vous partez de votre domicile !

Et oui, premier conseil simplissime mais tellement efficace ! Activez votre alarme même pour un court déplacement. Que vous soyez en télétravail, à la retraite, au chômage partiel ou bien sur le site de votre entreprise, les enfants et petits-enfants doivent être amenés à l’école, les courses doivent être faites, il faut aller chercher la baguette ou encore se déplacer à un rendez-vous médical. Les situations de chacun diffèrent mais vos absences régulières, planifiables sont une opportunité pour un cambrioleur. Vos absences programmées laissent un créneau, certes court, mais avec un timing contrôlé pour agir.

Bien souvent, pour si peu de temps, on oublie d’activer l’alarme laissant le champ libre aux cambrioleurs. Même pour les absences de courte durée, pensez à activer le système d’alarme. Selon la police et la gendarmerie, un cambriolage ne dure pas plus de 10 minutes ! 2 . Les risques sont donc présents en permanence.

Par ailleurs, en automne et en hiver, la nuit tombe plus tôt. C’est une aubaine pour les cambrioleurs qui repèrent facilement les maisons qui sont inoccupées car ce sont bien souvent celles qui ne sont pas éclairées.

Conseil n°2 : Activez votre système d’alarme quand vous êtes chez vous !

Malheureusement rien n’arrête les cambrioleurs ! Les cambriolages ont également lieu en présence des occupants. C’est ce que l’on appelle un « home-jacking ». Le risque principal associé au home-jacking est l’agression. En effet, bien souvent l’intrus est en mesure de se montrer violent pour obtenir rapidement argent, objets de valeurs, codes de cartes bancaires et clés de véhicule.

Même lorsque vous êtes chez vous, nous pouvons continuer d’assurer votre protection. De nuit ou en journée, selon vos habitudes, le système d’alarme est paramétrable et permet de protéger tout ou partie de votre domicile tout en vous laissant vous déplacer et accéder aux pièces et zones de votre choix.

Par exemple de nuit, nous protégeons le rez-de-chaussée et les ouvrants de l’étage pour vous laisser profiter pleinement de votre sommeil.

En journée, c’est votre façade côté rue qui est protégée ! Vous pouvez ainsi vous isoler et travailler sereinement depuis votre bureau improvisé.  

Pour vous protéger et protéger vos biens en permanence, utilisez la “Mise en marche Partielle”. Celle-ci permet de sécuriser une partie précise de votre habitation tout en vous laissant vous déplacer librement à l’intérieur..

Avec la “Mise en marche Partielle”, vous pouvez dormir l’esprit tranquille et avoir la garantie que votre maison est bien protégée à chaque moment du jour et de la nuit.

Pour bénéficier de cette fonctionnalité, le système d’alarme nécessite un paramétrage préalable effectué par un conseiller technique, ou dans certains cas à distance. N’hésitez pas à contacter le Service Client Protection 24 pour modifier vos paramétrages.


1. Source : Ouest France

2. Source : Interstat Conjoncture n°62 – Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*